reussir entretien annuel

Conseils pour réussir votre entretien annuel d’évaluation

L’entretien d’évaluation est à l’initiative de l’employeur. Ce face à face a pour but de faire le bilan sur l’année écoulée et d’aborder les perspectives de celle à venir. Cet entretien n’est pas obligatoire pour l’employeur, mais une fois instauré, il doit être renouvelé tous les ans. L’entretien d’évaluation a généralement lieu en début d’année civile, c’est donc le moment de rappeler en quoi consiste cet entretien, et pourquoi il est important de le préparer.

L’entretien d’évaluation, pour faire le point sur la réalisation des objectifs fixés

Parfois considéré comme un exercice stressant, l’entretien annuel reste pourtant un moment privilégié entre le salarié et sa hiérarchie. Il s’avère même très constructif s’il est bien préparé en amont. Soyez proactif. N’hésitez pas à vous procurer la feuille de route tracée l’année précédente, et demandez un temps de préparation (plusieurs jours) pour vous approprier le document support de cette année, et recueillir l’ensemble des informations factuelles (comparatif chiffré, actions engagées etc.).

Le plus souvent, le salarié prendra la parole en premier. Il faut donc préparer son argumentaire. Si vous avez atteint vos objectifs, valorisez votre performance. A l’inverse, vous devrez analyser pourquoi vous n’avez pu les réaliser. Pour ne pas être pris au dépourvu, le mieux est d’anticiper les remarques et bétonner votre discours. Veillez à rester objectif, sans porter de jugement de valeur et en discutant à partir d’éléments concrets.

L’entretien d’évaluation, pour faire part de ses aspirations professionnelles

L’entretien annuel n’a pas seulement une dimension d’évaluation de votre travail au cours de l’année passée, il implique également une projection dans l’avenir. De plus en plus, l’entreprise attend de ses salariés qu’ils soient acteurs de leur parcours professionnel, c’est donc à vous d’évoquer vos réflexions quant à l’évolution de votre parcours. Et de veiller à ce que cet aspect tienne bien toute sa place durant votre échange avec votre hiérarchie.

Vous ne devez pas « craindre » de vous exprimer. Votre supérieur va vous fixer de nouveaux objectifs, à vous de lui faire part de vos souhaits pour parvenir à leur réalisation et, en voyant plus loin, à l’accomplissement de votre projet professionnel (formations internes / externes, par le biais du DIF, bilan de compétences, etc.). L’entretien est enfin l’occasion de revendiquer une promotion et/ou une augmentation de salaire, en vous appuyant notamment sur l’argumentaire évoqué au début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *