trouver emploi fonction public

Trouver un emploi dans la fonction publique

Comme les structures du secteur privé, l’Etat et l’ensemble des collectivités et établissements publics sont tenus d’employer au minimum 6% de travailleurs en situation de handicap dès que leurs effectifs dépassent 20 agents.

Une personne bénéficiaire de la reconnaissance travailleur handicapé (RQTH) ne peut être écartée d’un concours administratif ou d’un emploi de la fonction publique. Des adaptations sont même envisageables. Les travailleurs en situation de handicap disposent de 2 voies d’accès à la fonction publique :

  1. le recrutement par concours
  2. le recrutement par voie contractuelle

Le recrutement par concours

Il s’effectue selon des modalités communes à tout candidat, par inscription auprès du service en charge de l’organisation du concours. Les titulaires de la RQTH ne sont soumis à aucune condition d’âge, et peuvent bénéficier d’aménagements particuliers selon la nature du handicap et le degré d’invalidité (aménagements horaires des épreuves, aides humaines et techniques si nécessaire). Il faut en faire la demande au moment de l’inscription, et présenter un certificat établi par un médecin agréé.

Le recrutement par voie contractuelle

C’est un dispositif particulier dont peuvent bénéficier les titulaires de la RQTH, à condition qu’ils disposent d’un diplôme équivalent à celui demandé aux candidats inscrits aux concours externes. Les candidats peuvent alors être recrutés en tant qu’agents non-titulaires pour une durée en général d’un an, renouvelable une fois. Durant la durée du contrat, ils bénéficient des mêmes dispositions que tous les agents non-titulaires (rémunération, formation et suivi identiques). Ce processus permet une intégration pérenne à la fonction publique.

Le Ministère de l’éducation nationale, par exemple, participe activement à ce dispositif et recrute chaque année des travailleurs en situation de handicap qui peuvent devenir titulaire sans passer de concours. Les contrats sont ici d’une durée d’une à deux années, sorte de période probatoire à l’issue de laquelle la titularisation est prononcée si le candidat a fait la preuve de ses compétences.

Les inscriptions aux concours de la fonction publique sont possibles tout au long de l’année, dans des secteurs d’activité variés (médico-social, finance, justice, enseignement, etc.). Certaines ont lieu dès à présent, renseignez-vous sur leurs modalités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *